Suède : tests de déguisements pour enfants
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Suède : tests de déguisements pour enfants
26.03.2014
Suède: tests de déguisements pour enfants

(Illustration : crédit RAPEX, site d’échange d’information de l’UE sur les produits rappelés dans les 28 Etats membres - 2013, rappel en Suède)

En Suède, l’Agence nationale des produits chimiques - KEMI - a récemment publié des résultats de tests réalisés sur des déguisements pour enfants : l’Agence a recherché la présence de colorants azoïques dans les tissus, de cadmium, de plomb, de phtalates dans le plastique. Les déguisements sont à surveiller, en particulier pour les jeunes enfants qui risquent de mettre à la bouche des composés et également lorsqu’ils sont portés à même la peau (contact direct). Les textiles arrivent en 2ème position derrière les jouets sur le site RAPEX de l’Union européenne.

Les résultats

  • 2 costumes contiennent des quantités trop élevées de colorants azoiques interdits,
  • 5 emballages en PVC contiennent trop de cadmium et 8 parties en plastique (masque, accessoires) contiennent des niveaux de phtalates non autorisés dans les jouets, principalement du DEHP. Les émissions de cadmium dans l’air d’une des parties en plastique sont excessives.
  • Sur 84 produis, 14 ne sont pas conformes à la réglementation. Ces 84 produits sont issus de 22 fournisseurs, à la fois des magasins et de la vente en ligne.

Les substances recherchées
Les colorants azoïques sont présents dans les textiles. Certains d’entre eux peuvent libérer une ou plusieurs amines aromatiques cancérigènes, qui sont au nombre de 22 : l’Union européenne les a interdits. Ils sont également allergènes pour certains.
Du côté des phtalates, 3 (DEHP, DBP et BBP) sont interdits dans tous les joues et articles de puériculture, et 3 autres (DInP, DNOP, DIDP) sont interdits dans les jouets destinés à être mis à la bouche. le DIBP un autre phtalate est candidat au classement comme "extrêmement préoccupant" (règlement européen REACH sur les produits chimiques).
Quant au cadmium, certains scientifiques le suspectent d’être "le nouveau plomb". On peut en trouver dans le plastique : il est classé cancérigène et toxique pour la reproduction et les organismes aquatiques par l’UE. Il reste dans le corps et si ses niveaux sont élevés (rien à voir avec un déguisement ici) il peut porter atteinte aux fonctions rénales et favoriser l’ostéoporose. Il est aujourd’hui suspecté de causer des retards mentaux, difficultés d’apprentissage et baisses de QI. C’est notamment l’hypothèse du Professeur Robert Wright de l’Université de Harvard (voir Environmental Health News de 2012). Le cadmium est réglementé dans les jouets, les plastiques et les bijoux.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014