Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
27.04.2014
Sites industriels et proximité d'écoles et lieux de vie: regards croisés USA-France

Aux Etats-Unis, une étude parue le 26 avril et réalisée par le Center for Effective Government montre qu’1 enfant sur 10 a son école située à 1,6 km (l’équivalent d’1 mile) d’une industrie dangereuse. Cette étude paraît un an après un accident industriel resté dans les mémoires : il y a un an, un incendie entraînait l’explosion de plus de 40 tonnes de nitrate d’ammonium dans une usine de production d’engrais de la West Fertilizer Company (Texas), faisant 236 blessés et près de 35 victimes. L’occasion également de revenir sur le cas de la France.

USA : 4,6 millions d’enfants et 10 000 écoles à proximité de sites industriels utilisant des produits chimiques dangereux
Pour Katherine McFate, présidente du Center for Effective Government "le nombre d’enfants potentiellement en danger est troublant. Les enfants appartenant aux minorités et aux populations à faibles revenus sont les plus à risque, mais personne n’est à l’abri de ce danger.". Pour les seuls Etats du Dakota Nord, de l’Iowa et du Nebraska, 1/3 des enfants fréquentent une école située à seulement 1,6 km (1 mile) d’un site industriel connu pour les risques chimiques qu’il représente.

France : 1200 sites classés Seveso
La carte disponible à partir du site du Ministère de l’Ecologie répertorie 1140 sites industriels classés Seveso (à la date de décembre 2009). Parmi les régions françaises, la région Rhône-Alpes en concentre le plus grand nombre, avec 53 sites "seuil bas" et 78 "seuil haut". La loi "risques", adoptée en 2003, soit 2 ans après l’accident de l’usine AZF de Toulouse, avait notamment créé " une obligation d’information de l’acheteur ou du locataire de tout bien immobilier (bâti et non bâti) situé dans une zone de plan de prévention des risques (naturels ou technologiques), concernant notamment l’existence d’une obligation de travaux". Une enquête parue en 2013 sur francetvinfo a quant à elle mis le doigt sur plusieurs lacunes et améliorations souhaitables en matière de respect des obligations réglementaires, précisant par exemple que les maires sont censés informer leurs administrés sur les risques dans leur commune : 21 251 communes doivent donc disposer de Dicrim (documents d’information communaux sur les risques majeurs) disponibles pour leurs administrés. "Or, seuls 20% de ces Dicrim sont enregistrés dans la base de données.".
A partir de janvier 2015, une nouvelle directive dite "Seveso 3" sera applicable en Europe.

WECF et Nesting vous proposeront prochainement l’interview d’un expert européen travaillant sur la réglementation Seveso et membre du Bureau Européen de l’Environnement (EEB).

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014