Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Rapport Bionitiative 2012: de nouvelles mises en garde face aux CEM et au technologies sans fil

Traduction libre réalisée par WECF du communiqué de presse du rapport Bioinitiative.

Le nouveau rapport du groupe de travail Bionitiative paru fin 2012 montre que les preuves de risques pour la santé des champs électromagnétiques et des technologies sans fil (rayonnements radiofréquence) ont augmenté depuis 2007. Le rapport a passé en revue près de 1800 nouvelles études scientifiques. Les utilisateurs de téléphone portable, les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont particulièrement à risque.

"Il existe des données consistantes sur l’augmentation du risque de gliome (un type de tumeur cérébrale maligne) et de névrome acoustique en cas d’utilisation d’un téléphone sans fil ou portable", explique Lennart Hardell, MD de l’Université d’Orebro en Suède. "Les données épidémiologiques montrent que les radiofréquences devraient être classées cancérogènes pour l’être humain. Les normes de sécurité et les niveaux de référence de la FCC/IEE et de l’ICNIRP ne sont pas adaptées pour protéger la santé humaine".

Une douzaine de nouvelles études établissent un lien entre les rayonnements des téléphones portables et la baisse de la qualité du sperme. Même un téléphone portable dans la poche peut porter atteinte à la qualité du sperme et à la fertilité masculine. Les ordinateurs portables connectés en Wifi peuvent endommager l’ADN du sperme.

Sur la base de preuves solides d’une vulnérabilité biologique en cas d’autisme, il est plausible de croire que les CEM peuvent augmenter les risques et les symptômes de l’autisme. "Alors que nous sommes en train de nous pencher précisément sur les liens entre l’autisme et les technologies sans fil, il faudrait minimiser les expositions aux technologies sans fil et aux CEM des personnes souffrant d’autisme, des enfants de tout âge, de ceux et celles qui ont le projet d’avoir un enfant, et des femmes enceintes", explique Martha Hervet, MD, PhD.

Les appareils sans fil tels que les téléphones et les ordinateurs portables utilisés par les femmes enceintes pourraient porter atteinte au développement cérébral du fœtus. Des études animales et sur l’être humain ont également établi des liens entre ces technologies et l’hyperactivité, les troubles de l’apprentissage et du comportement.

Selon DAvid O. Carpenter, MD, co-auteur du rapport : "Aujourd’hui, les données sur les risques pour la santé de milliards de personnes dans le monde sont plus nombreuses. A la lumière de ces données sur la nocivité, le statu quo est devenu inacceptable."

L’étude couvre les CEM des lignes haute-tension, des câbles électriques, des tablettes ; et les technologies sans fil (téléphones sans fil et portables, antennes-relais, compteurs intelligents, Wifi, ordinateurs connectés en Wifi, routeurs sans fil, écoute-bébés et autres appareils électroniques). Les thèmes de santé traités couvrent les lésions causées à l’ADN et les atteintes génétiques, les effets sur la mémoire, l’apprentissage, le comportement, l’attention, les troubles du sommeil, le cancer et les maladies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer. Il est devenu urgent d’adopter de nouvelles normes de sécurité pour se protéger des CEM et des expositions aux technologies sans fil qui font aujourd’hui partie du quotidien.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014