Qualité de l'air : les vignettes Crit'air, un outil pour limiter la pollution
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Qualité de l'air : les vignettes Crit'air, un outil pour limiter la pollution
23.01.2017
Qualité de l'air: les vignettes Crit'air, un outil pour limiter la pollution

La qualité de l’air est un enjeu sanitaire majeur : 60 % de la population française respire un air pollué. Et les impacts sur la santé sont redoutables, avec environ 48 000 décès liés à cette mauvaise qualité de l’air par an. Dans le cadre de son plan national sur la qualité de l’air, l’Etat français met en place différentes mesures : primes à la casse pour les anciens véhicules diesel (pour l’achat d’un véhicule électrique), rapprochement de la fiscalité du diesel et de l’essence, réduction des émissions des appareils de chauffage, réduction des émissions d’ammoniac liées aux activités agricoles, etc. et également mise en place de certificats de qualité de l’air pour les véhicules, afin d’améliorer la circulation et de réduire les émissions de polluants - lors des pics de pollution, dans les zones à circulation restreinte, etc.

Des vignettes Crit’air pour réduire la pollution liée au trafic routier
Un nouveau pic de pollution touche plusieurs villes et zones ce 23 janvier. Alors que la circulation alternée est mise en place dans l’agglomération de Lyon par exemple, Paris et sa proche banlieue expérimentent les vignettes "Crit’air".
Ces vignettes classent les véhicules selon leurs émissions de polluants. Ainsi, les véhicules classée "5" la plus mauvaise note sur l’échelle des polluants, seront interdits à la circulation.
Le dispositif du certificat qualité de l’air vise à donner la possibilité aux utilisateurs des véhicules les moins polluants de bénéficier d’avantages de circulation.

Pollution de l’air extérieur et santé
Les particules fines et ultrafines, particules dont le diamètre est inférieur à 2,5 microns proviennent pour une part importante du trafic routier et entraînent chaque année une augmentation de la prévalence de maladies respiratoires et cardio-vasculaires. Plus de 34 000 décès seraient évitables chaque année (7 % de la mortalité en France), correspondant à un gain moyen d’espérance de vie à 30 ans de 9 mois, si l’ensemble des communes de la France continentale réussissaient à atteindre les niveaux de particules fines PM2,5 observés dans les 5 % des communes les moins polluées de la même classe d’urbanisation (en termes de taille de population).

Le certificat qualité de l’air, comment ça marche ?
On distingue 6 classes destinées aux véhicules les plus propres. La nomenclature s’appuie sur les émissions polluantes des voitures particulières, des 2- 3 roues et quadricycles, des poids lourds, dont les autobus. Elle comporte 6 classes en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule, dont une classe spécifique est réservée aux véhicules électriques « zéro émission moteur ». L’arrêté de classification a été publié.

En savoir plus : http://www.developpement-durable.go...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014