Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
23.05.2015
Qualité de l'air intérieur: et au travail - l'exemple des crèches

Bien sûr Nesting vous informe sur la qualité de l’environnement intérieur de bébé, mais pour être cohérent, nous nous devons aussi de parler d’un lieu où nous passons beaucoup de temps - pour les adultes la majeure partie du nôtre : le lieu de travail. L’INRS, dans son dossier du mois de mai Travail et Sécurité propose un zoom que Nesting dont Nesting vous résume brièvement la partie dédiée aux crèches, un lieu de travail qui accueille des enfants, intéressant à double titre pour Nesting. Le dossier complet est disponible sur le site de l’INRS.

Au travail la qualité de l’air compte aussi !
Il n’y a pas que la maison : sur les 19 milliards d’euros de coûts de la pollution de l’air en France (estimations ANSES et CSTB) le lieu de travail aussi est concerné par la qualité de l’air intérieur. Dans les bâtiments tertiaires, les symptômes les plus fréquents associés avec une mauvaise qualité de l’air intérieur sont : yeux secs, nez bouché, gorge sèche/irritée, mal de tête et léthargie inhabituelle. C’est marrant mais ça rappelle un peu des réunions tenues dans des salles fermées où les méninges finissent par ne plus fonctionner assez vite pour résoudre les questions posées !
A un autre stade que celui de la gêne, on peut trouver le syndrome du bâtiment malsain (celui qui concerne aussi les personnes qui souffrent de symptômes dans des maisons rénovées) - voir par exemple le livre de Georges Méar nos Maisons nous empoisonnent (2009). Près de 30% des bâtiments non industriels des pays industrialisés seraient concernés.
"Etonnamment, la pollution physique liée à la présence d’appareils connectés n’est pas du tout mentionnée dans la liste des pollutions qui contribuent à nuire à la qualité de l’environnement intérieur", fait remarquer Jacqueline Collard, présidente de Santé Environnement Rhône-Alpes, et membre du comité d’experts WECF.

La crèche : un lieu de travail accueillant des enfants où on peut améliorer la qualité de l’air
A Rennes, la ville qui s’est engagée dans un plan régional santé environnement dès 2009, a notamment permis la construction d’une crèche modèle, où un soin particulier a été attaché aux produits d’entretien des locaux. Les nouveaux meubles, choisis pour être le moins émissifs possible, ont été aérés pendant 3 semaines avant l’entrée en service des locaux. Un choix de ventilation à double flux a été fait.
Plus étonnant : après une analyse des sols, il a été décidé de retirer de la terre pour la remplacer par une terre plus propre, permettant de poser les fondations sur un sol moins pollué (on se souvient en France du collectif Franklin et de l’école élémentaire de Vincennes, sur le site d’une ancienne usine Kodak).

Des solutions existent donc, pour les crèches, qu’il faut mettre en œuvre avec le soin nécessaire, et par étapes, pour s’assurer de n’oublier aucun point primordial.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014