Produits chimiques et développement cérébral de l'enfant : le rapport de CHEM Trust
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Produits chimiques et développement cérébral de l'enfant : le rapport de CHEM Trust
07.03.2017
Produits chimiques et développement cérébral de l'enfant: le rapport de CHEM Trust

L’organisation britannique CHEM Trust publie aujourd’hui un rapport intitulé "It’s a no brainer : The impact of chemicals on children’s brain development : a cause for concern and a need for action. Le rapport, validé par deux éminents scientifiques Barbara Demeneix et Philippe Grandjean, traite de l’impact des produits chimiques sur le développement cérébral des enfants, et émet également des recommandations politiques et des conseils aux particuliers.

WECF France s’est associée à Générations Futures et Inter Environnement Wallonie pour relayer l’information sur le rapport de CHEM Trust dans un communiqué.

Quelques citations des auteurs du rapport :

Dr Michael Warhurst, directeur de CHEM Trust : “Le développement cérébral des générations futures est en jeu. Le législateur européen doit substituer des groupes de produits chimiques préoccupants, plutôt que de restreindre petit à petit un produit chimique à la fois. Nous ne pouvons pas continuer à jouer avec la santé de nos enfants.”

Professeur Barbara Demeneix, CNRS : “Aujourd’hui, l’exposition à des produits chimiques atteint des niveaux sans précédent et est à la fois multiple, ubiquitaire, et débute dès la conception.”

Le Professeur Philippe Grandjean estime quant à lui que “La génération actuelle a la responsabilité de sauvegarder les cerveaux du futur. J’insiste sur la nécessité d’appliquer le principe de précaution pour protéger les cerveaux des générations futures ”.

Véronique Moreira, présidente de WECF France déclare : “La pollution de l’environnement cause 1,7 million de décès chez les enfants chaque année. C’est l’Organisation Mondiale de la Santé qui le dit elle-même dans un rapport daté d’hier [3]. Aujourd’hui, les données de CHEM Trust viennent confirmer que nous devons agir rapidement et efficacement pour protéger la santé de nos enfants, dès la période de grossesse. Les Etats européens et la Commission européenne ne semblent pas avoir compris cette nécessité, comme le montre le blocage sur le dossier des perturbateurs endocriniens. Il faut pourtant agir, et vite, pour protéger les plus fragiles. C’est possible : la prévention des expositions est le seul moyen pour y parvenir, car les dommages sont irréversibles. ”

A télécharger :

La synthèse du rapport
Le communiqué de presse
L’infographie (en anglais)
Le rapport complet (en anglais)

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014