Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
17.12.2013
"Phytopharmaceutiques et "biocides": jouer avec les mots ... et semer le trouble dans les esprits?

"Biocides" : un terme qui sonne plutôt "bio" à l’oreille, et qu’on aurait tendance à associer au "bio", de manière innocente. Un préfixe "bio" utilisé à tout-va et qui finit par être complètement dévoyé : "agriculture bio" qui correspond à un cahier des charges précis, mais "bioplastiques" ou "biocarburants" qui induisent en erreur le grand public. Les "biocides" eux sont en fait destinés à "tuer la vie". Vous ne connaissez peut-être pas ce terme et pourtant vous êtes en contact quotidien avec des substances et produits biocides. Petit cours de rattrapage de fin d’année.

Vous avez dit"phyto-pharmaceutiques ?
Vous connaissez forcément les pesticides, qui commencent tout de même à être identifiés dans l’esprit collectif comme des produits à manipuler avec précaution et qui ont des impacts sanitaires et environnementaux à grade échelle, potentiellement très graves et sur le long terme. Pour mieux brouiller les pistes, un néologisme a donc été créé : "phytopharmaceutiques" et "phytosanitaires". Des termes qui rappellent la "phytothérapie", soit la science de soigner par les plantes. Or, phytopharmaceutiques et phytosanitaires sont en réalité... des pesticides. La terminologie permet un tour de passe-passe : les pesticides ne sont plus des produits destinés à détuire des organismes nuisibles mais des produits destinés à soigner les végétaux ! L’industrie du secteur leur a même créé un petit nom : "les phyto"... on en mangerait !

Vous avez dit "biocides" ?
Les biocides eux sont une gamme de produits très large qui comprennent 23 types d’usages, répertoriés notamment sur le site du Ministère de l’Ecologie : désinfectants de diverses surfaces, types de lieux, fongicides, bactéricides, raticides, conservation de textiles, molluscides, protection des toitures, répulsilfs lapins, oiseaux, chats, chiens, anti-acariens, anti-poux, agents de protection des coques des bateaux... mieux (ou pire ?) qu’un inventaire à la Prévert ! Nesting vous a notamment déjà parlé du triclosan, un antibactérien à large spectre qu’on trouve notamment dans un gel intime pour muqueuses sensibles (sic) vendu en pharmacie. Mais les biocides, s’ils sont omniprésents, savent aussi se faire très discrets médiatiquement : bien que l’usage massif de certains d’entre eux soit soupçonné de favoriser la résistance des "espèces cibles" (par exemple les rongeurs jugés "nuisibles") et l’anéantissement des "espèces non-ciblées", le grand public n’est gère alerté par les médias sur le sujet. Espérons que l’entrée en vigueur en septembre 2013 d’une nouvelle législation européenne sur les biocides va permettre de palier le manque flagrant de transparence et d’information du public en la matière. WECF, tout comme d’autres ONG européennes, dont le réseau PAN-Europe ou encore le Bureau Européen de l’Environnement, fera tout son possible pour continuer à suivre de près les développements à venir.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014