Perturbateurs endocriniens, pesticides & co : action d'ONG et de parlementaires à Bruxelles
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Perturbateurs endocriniens, pesticides & co : action d'ONG et de parlementaires à Bruxelles
27.03.2015
Perturbateurs endocriniens, pesticides & co: action d'ONG et de parlementaires à Bruxelles

Dans une tribune publiée par le magazine du Parlement européen ce 25 mars, la députée européenne Michèle Rivasi, connue pour ses prises de position en faveur de la protection de l’environnement et de la santé, a participé à une action organisée par des ONG européennes dans le cadre de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides, visant notamment les perturbateurs endocriniens. Elle a notamment déclaré : "La pollution chimique est partout et perdure dans les écosystèmes pendant des décennies voire plus longtemps. Interdire n’est pas suffisant ; nous devons empêcher les substances dangereuses d’entrer sur le marché, et en conséquence, d’entrer dans le cycle de l’eau. Nous devons adopter d’urgence des critères scientifiques et horizontaux [sur les perturbateurs endocriniens] pour définir ce qui peut être mis sur le marché ou pas..

Entre le classement du glyphosate cancérogène probable pour l’Homme, une réunion de la Commission européenne avec des ONG sur les perturbateurs endocriniens, la semaine a été particulièrement chargée et nous l’espérons annonce, après le temps de la réflexion et des études scientifiques, celui de l’action politique qui n’a que trop tardé sur les dossiers des pesticides et des perturbateurs endocriniens. Comme le souligne Elisabeth Ruffinengo, responsable plaidoyer pour WECF France : "Nous attendons pour 2015 des actes. Les décideurs parfois appelés "gestionnaires des risques" doivent maintenant passer à l’action, afin de protéger efficacement la santé des populations - dont ils tirent leur légitimité - quelle que soit la violence et l’ampleur des réactions que susciteront la mise en place de ces mesures de la part d’acteurs économiques tels que des sociétés multinationales hégémoniques comme la tristement célèbre firme Monsanto. La démocratie doit être renforcée et cesser de faire passer les intérêts à court-terme de quelques acteurs avant la santé des populations et des écosystèmes..

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014