Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Mars 2012: Congrès Pesticides et anté: Quelles voies d'amélioration possibles?

Les 23 et 24 mars, l’organisation Générations Futures (anciennement MDRGF) organisait avec ses partenaires un congrès intitulé « Congrès pesticides et santé : quelles voies d’amélioration possibles ? ». Car les pesticides, sobrement renommés « phystosanitaires » (littéralement destinés « à améliorer la santé des plantes ») sont mis en cause depuis plusieurs décennies dans de nombreuses pathologies graves qu’il s’agisse de maladies liées à une exposition chronique ou à des intoxications aiguës. A l’occasion de la 7ème édition de la Semaine pour une alternative aux pesticides cet évènement permettait de faire le point sur les connaissances reliant les expositions aux pesticides à divers impacts sur la santé (cancers, maladies neurodégénératives, malformations congénitales, etc.). Outre un congrès d’une journée, des ateliers thématiques et la projection en avant-première du documentaire « La mort est dans le pré » du réalisateur Eric Guéret sont venus nourrir les réflexions des participants.

Un congrès pour faire le point

En France, le PNSE II (Plan national santé environnement) classe les pesticides parmi les « expositions à fort impact sur la santé » (dénomination du groupe de travail chargé du suivi des actions du Plan dédiées en particulier aux pesticides). Et cette terminologie officielle ne doit rien au hasard.

  • Parmi les intervenants, le Professeur Charles Sultan, endocrinologue spécialisé en pédiatrie a mis en évidence le problème de l’origine fœtale des maladies de l’âge adulte. En particulier, ses équipes ont pu constater des liens entre exposition des parents aux pesticides et malformations génitales chez le jeune garçon.
  • La Dr Annie Thébaud-Mony a souligné les avancées récentes permises par la justice italienne dans le procès Eternit (amiante) qui a condamné les dirigeants de la firme à 16 ans de prison. Le procès concernait quelques 3500 victimes de ce "désastre sanitaire", employés du groupe Eternit ayant souffert d’une exposition professionnelle à des fibres d’amiante et riverains. Le juge italien a ainsi reconnu l’existence d’un préjudice nouveau, le "dol éventuel" : il y a dol éventuel lorsqu’une action engagée (ici par Eternit) va très probablement provoquer des victimes. Par ailleurs, les collectivités locales italiennes se retournent contre Eternit pour exiger que l’entreprise prenne en charge les coûts des décontaminations : la France devrait également suivre cet exemple.
  • L’agronome Marc Dufumier est venu conclure la journée par un message clair : le changement pour des pratiques agricoles « intensément écologique » est possible et même indispensable. Il nécessite la réappropriation des agriculteurs des savoir-faire agricoles oubliés et un apport des techniques telles que l’agro-écologie pour assurer la transition vers une agriculture "artisanale et savante".

Des ateliers pratiques pour prolonger la réflexion
2 ateliers juridiques ainsi ont ensuite permis d’approfondir les moyens juridiques à disposition des victimes de pesticides (à titre professionnel ou privé) et d’explorer les pistes réglementaires en termes de prévention de l’exposition. Dans ce cadre, il a été rappelé l’importance de tenir compte de la dimension européenne des réglementations et d’agir à tous les niveaux pour réduire les risques liés aux pesticides.
L’après-midi, 2 ateliers ont réuni professionnels de santé d’une part et agriculteurs d’autre part.

Un documentaire évènement sur les agriculteurs victimes des pesticides : « La mort est dans le pré »
En complément des journées de travail était organisée à la Mairie de Paris vendredi 23 mars, la projection du film « La mort est dans le pré » du réalisateur Eric Guéret. Le documentaire, qui retrace le combat de plusieurs agriculteurs victimes des pesticides et de leurs proches est un véritable cri d’alarme lancé par un monde rural pris au piège d’un système qui peut sans exagération être qualifié de mortifère : au-delà il interroge la société dans son ensemble et appelle un changement en profondeur devenu nécessaire. Un changement qui est déjà porté par un nombre croissant d’agriculteurs et de producteurs qui font le choix d’une autre agriculture, porteuse d’espoir et qui renoue avec sa première mission : nourrir (non pas le monde !) la population avec des produits sains de qualité et assurer un revenu juste à une population agricole. La projection a d’ailleurs suscité une très vive émotion dans le public.

Consulter : site de Générations Futures
Site du congrès
Site de Phyto-victimes
Présentation du documentaire d’Eric Guéret

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014