Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
19.01.2012
Les tapis d'éveil à la loupe: une enquête du magazine allemand Öekotest

Quoi de plus associé aux bébés que les tapis d’éveil ? Quasiment tous les petits bouts ont leur tapis sur lequel ils découvrent les bruits et les couleurs tout en douceur, attrapant des mobiles, étoiles, peluches et autres objets suspendus. Le magazine allemand Ökotest a mené l’enquête sur 17 tapis d’éveil. Nesting vous propose un aperçu de ces résultats.

Le tapis d’éveil : un produit au contact de la peau de bébé
Si la qualité d’un tapis d’éveil est jugée importante, c’est parce qu’en plus d’être destiné à l’enfant, il est au contact direct de sa peau. Or, selon un professionnel chargé de la qualité des produits pour enfants qui a souhaité garder l’anonymat "La qualité dépend à la fois d’un fournisseur fiable à 100% et d’une chaîne de contrôle sérieuse de la conception au contrôle-qualité du produit fini. La proximité du fournisseur et de la chaîne de production facilite grandement les choses." Par ailleurs, ajoute l’expert « Les normes de plus en plus strictes et complètes augmentent les coûts des tests en laboratoire auxquels le produit doit satisfaire. Le coût pour un produit est estimé à plusieurs milliers d’euros. Cette évolution pousse certains fabricants à renoncer au produit ».

Résultats des tests réalisés
Oekotest a testé 17 produits : parmi eux, 5 ont reçu la mention « Bien », 3 « satisfaisant », un « suffisant », une couverture est jugée « à améliorer » et 7 produits reçoivent la mention « insuffisant » : parmi ces 7 derniers, 3 ne devraient pas être mis sur le marché.

  • 1 phtalate, le DEHP : Deux tapis, Pferd Paula et Roba (en plastique et en polyester/coton) contiennent des quantités trop élevées de DEHP, un phtalate (assouplissant du plastique) réglementé : ce perturbateur endocrinien est présent à hauteur de 7800 mg/kg et 3500 mg/kg alors qu’il est autorisé à 1000mg/kg (soit 0,1%) dans les jouets et articles de puériculture.
  • Des colorants azoïques : Un autre tapis est également épinglé avec un taux de colorant azoïque (la 4-aminoazobenzene ou p-….) de 160mg retrouvé dans un élément de couleur orange, soit 5 fois au-dessus des limites autorisées : 22 colorants azoïques libérant des amines aromatiques cancérogènes, sont interdits au-delà de 30 mg/kg dans les vêtements entrant en contact prolongé et direct avec la peau ou la bouche (directive 202/61/CE). Suite aux tests, la marque concernée, Nattou, a rappelé le produit.
  • Formaldéhyde : Un tapis vendu près de 80 euros, de la marque Sigikid, s’avère contenir 480 mg/kg de formaldéhyde : le formaldéhyde est un irritant des yeux et des voies respiratoires reconnu qui peut contribuer à l’asthme, aux allergies et est classé cancérigène pour l’être humain (pour les voies respiratoires) : il est utilisé entre autres pour une meilleure tenue des textiles.
  • Antimoine : Tous les tapis rembourrés en polyester contiennent des traces d’antimoine, 10 dans des concentrations jugées non acceptables par Oekotest : les composés d’antimoine sont soupçonnés de favoriser les irritations cutanées et des muqueuses.
  • HAP et PVC : Les tapis en PVC eux contiennent des HAP, résidus de la fabrication des plastiques dont certains sont classés cancérigènes.

Conclusions et conseils
Comme le souligne le Dr. Hermann Kruse, toxicologue à l’Université de Kiel- Christian-Albrecht : "Le DEHP est indéniablement toxique. Il n’est pas lié au matériau. Il peut donc se détacher du produit par exemple lorsqu’un bébé s’y agrippe. Il existe d’autres sources d’exposition a DEHP telles que l’alimentation qui est une source importante : il est donc d’autant plus important de réduire au minimum toutes les sources potentielles de DEHP. Les produits contenant du DEHP ne devraient pas se trouver dans les chambres d’enfant. »

Les conseils Nesting
Difficile de s’y retrouver dans les tapis d’éveil, puisque la gamme est très large : tout d’abord le prix n’est pas forcément significatif en termes de présence ou non de traces de substances problématiques ! De la même manière que pour les jouets textiles, essayez si possible de laisser le produit à l’air libre quelques jours pour lui permettre de dégazer certains composés puis ensuite, n’hésitez pas à nettoyer régulièrement les parties qui peuvent se détacher ;

Le tapis d’éveil reste un élément qui plaît aux tout-petits. Vous pouvez également demander au distributeur plus d’informations en lui envoyant une lettre-type REACH à retrouver sur le site Nesting.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014