Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
21.10.2010
Les performances intellectuelles aussi affectées par la qualité de l'air intérieur

Quelles actions peuvent être mises en oeuvre afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur, en particulier dans les lieux d’accueil de la petite enfance ? Le colloque « Résultats d’enquêtes et conséquences en termes de prise de décision », organisé sous l’égide de la présidence belge du Conseil de l’Union européenne a tenté d’apporter des éléments de réponses avec la présentation d’études et d’initiatives.

Comment améliorer la qualité de l’air intérieur en particulier dans les espaces dédiés aux plus jeunes ? Une enquête menée auprès des crèches et des maisons de l’enfance, dans le cadre de l’implémentation du plan d’action pour la santé environnementale de l’enfant (CEHAP) par Hainaut Vigilance Sanitaire (Belgique, Province du Hainaut), a permis de développer des outils d’auto-évaluation de la qualité de l’air intérieur, par le personnel : 676 crèches à travers le pays ont reçu un questionnaire avec un taux de retour de 72% et 64,1% ont été retenus pour les analyses statistiques. Le constat révèle des problèmes d’humidité tels que les moisissures (30% des enquêtés), mais surtout que 52% des maisons de l’enfance utilisent (occasionnellement) des pesticides et près de 30% emploient des désodorisants d’intérieur. A la suite de cette enquête, les crèches participantes ont reçu des recommandations ciblées et une boîte à outils sous forme notamment de fiches informatives sur les substances à risques, leurs sources d’émissions et les comportements qui peuvent aussi améliorer la qualité de l’air, au premier rang desquels, la ventilation.

Des actions de proximité
Le même type de démarche a été initié par l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE), l’organisation publique de la communauté francophone de Belgique qui, notamment, gère les structures d’accueil de l’enfance. Une auto-évaluation, suivie du rendu des résultats dans les 300 crèches participantes ont permis de délivrer des conseils spécifiques et adaptés à chaque situation. Les responsables de ces crèches ont ensuite suivi des sessions d’information leur permettant aussi de se former grâce à la présence d’experts impliqués dans le plan national belge pour l’environnement et la santé (NEHAP). L’ONE a, depuis, intégré un poste d’eco-conseillère qui développe des outils d’information et des conseils pour les structures d’accueil de l’enfance.

La qualité de l’air impacte les performances intellectuelles

Si l’impact sur la santé ( irritations respiratoires, allergies, etc.) d’une bonne qualité de l’air n’est plus à prouver, une étude (en essais et en situations réelles) menée par l’Université technique du Danemark (DTU) a mis clairement en évidence une amélioration des performances intellectuelles : une bonne ventilation des locaux de travail permet d’augmenter significativement les performances chez les adultes (mémorisation, rapidité de lecture etc.).
Une différence encore plus marquée parmi des enfants scolarisés de 10-12 ans : ils gagnent quasiment un point en termes de capacité d’apprentissage (sur une échelle de 6) lorsque l’air est correctement ventilé. Autrement dit : une mauvaise qualité de l’air à un impact négatif sur le bien-être et sur les performances cérébrales. CQFD.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014