Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
12.04.2016
Les nanoparticules d'argent à la machine: fausse bonne idée!

Les nanoparticules d’argent sont utilisées pour leurs propriétés antibactériennes et antifongiques (pour lutter contre les champignons), et sont présentes dans un grand nombre de produits du quotidien : les additifs, les emballages alimentaires, les vêtements, les brosses à dents, etc. Une équipe de chercheurs suisses a travaillé sur la question de la libération dans l’environnement des nanoparticules présentes dans les vêtements. En fonction de leur fabrication, lavage ou utilisation, les vêtements libèrent plus ou moins de ces particules dans l’environnement…

Les nanoparticules d’argent s’échappent dès la première machine

En se basant sur les travaux précédents, le Swiss Federal Laboratories for Materials Science and Technology a analysé comment les consommateurs entretenaient leurs vêtements, en fonction de la fréquence de lavage, des produits utilisés, etc. L’équipe a montré que la libération de nanoparticules la plus élevée avait lieu avec l’utilisation de produits oxydants et le lavage répété des tissus. Mais surtout : que la plupart des particules s’échappent du tissu dès le premier lavage. Pour le reste, elles sont éliminées au cours de la période d’utilisation, puis finissent à la décharge. Outre leur inefficacité à rester liées à la fibre - si tant est qu’on ait besoin de vêtements antibactériens au quotidien... - elles contaminent donc l’environnement : et leur devenir est incertain, car bien entendu aucun traitement n’existe pour les gérer ou s’en débarrasser dans l’environnement.

Les résultats remettent ainsi en cause les propriétés antibactériennes d’un vêtement après le 1er lavage.

et confirment de précédentes études menés notamment dans les pays nordiques sur la libération de la quasi-totalité du nano-argent présent dans les vêtements : inutile autant qu’inefficace, la présence de nano-argent dans les vêtements du quotidien est pourtant une réalité.

Inquiétudes sur leur toxicité

En ce qui concerne les effets sur la santé, ils sont encore peu connus mais certains scientifiques soupçonnent ces substances d’être dangereuses pour la santé. Et si le doute persiste quant aux incidences sur la santé humaine, la libération des nanoparticules dans l’environnement aurait des effets néfastes sur les écosystèmes : les ions d’argents s’avèrent toxiques pour de nombreuses espèces aquatiques et peuvent s’accumuler dans la chaine alimentaire.

Nos recommandations :

- Ne pas acheter de vêtements anti-transpirants ou anti-bactériens (par exemple, vérifiez en particulier les vêtements de sport, où se cachent souvent des nanos)
- Toujours laver les vêtements neufs avant leur utilisation
- Privilégier les fibres naturelles avec des labels écologiques (Oeko-Tex, Ecocert…)
- Éviter de porter des vêtements avec des motifs en plastique ou trop colorés dont la fabrication a forcément nécessité l’utilisation de nombreux produits chimiques.

source : http://www.rsc.org/chemistryworld/2...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014