Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
22.03.2011
Les enfants qui mettent à la bouche ou avalent des bijoux contenant du cadmium peuvent être 100 fois plus exposés

Le cadmium est présent dans certains bijoux pour enfants. Jusqu’ici, la nouvelle est inquiétante, mais pas nouvelle. Là où le problème se corse, c’est lorsqu’on apprend que mis à la bouche ou avalés par les enfants, les fameux bijoux exposent l’enfant à des limites excédant de 100 les limites maximum d’exposition recommandés pour le cadmium : c’est la découverte que viennent de faire des chercheurs dont les résultats sont publiés dans la revue Environmental Health Perspective.

L’importance de l’état du bijou
L’étude fait plusieurs découvertes, qui n’ont malheureusement pas de quoi rassurer. Sur les bijoux testés, il s’avère que les pièces abîmées dégagent jusqu’à 30 fois plus de cadmium que celles qui sont intactes. On retrouve ici une problématique qu’on connaît par exemple pour la mélamine présente dans les couverts en plastique destinés aux enfants qui s’échappe plus facilement quand ils sont rayés.

La mise en bouche et l’ingestion augmentent l’exposition
34 pièces ont été testées, dans des conditions de mise en bouche : L’une d’entre elle a émis 2109 microgramms de cadmium, soit plus de 100 fois la limite recommandée de 18 microgrammes par voie d’exposition buccale. 8 autres étaient également au-dessus du seuil.
Quant à l’ingestion accidentelle d’un bijou, scénario possible si l’on prend en compte le comportement d’un jeune enfant, sur les 92 pièces testées dans des conditions d’ingestion, 2 d’entre elles ont libéré plus de 20000 microgrammes de cadmium, soit 100 fois la dose maximum de 200 microgrammes en cas d’ingestion qui est recommandée. Plus de 14 bijoux avaient des taux d’émission de plus de 1000 microgrammes.
Les chercheurs ont également noté que la quantité de cadmium libérée augmente de façon linéaire, ils peuvent en conclure que le risque augmente en fonction de la durée pendant laquelle le cadmium reste présent dans l’estomac de l’enfant.

Les chercheurs se déclarent très inquiets de voir qu’un produit tel que ces bijoux, accessibles au grand public, puisse libérer de telles quantités d’un métal lourd, connu pour ses effets sur le foie, les os, les poumons ou encore les reins.

sources : http://www.sciencedaily.com/releases/2011/03/110305100326.htm

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014