La santé-environnement dans l'OMS-Europe : une 6ème Conférence ministérielle a eu lieu
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
La santé-environnement dans l'OMS-Europe : une 6ème Conférence ministérielle a eu lieu
La santé-environnement dans l'OMS-Europe: une 6ème Conférence ministérielle a eu lieu

Organisée par le Bureau régional Europe de l’OMS en partenariat avec la CEE-ONU (La Commission économique pour l’Europe des Nations Unies) et l’ONU Environnement, et accueillie par le gouvernement de la République tchèque à Ostrava, la 6ème conférence ministérielle sur l’environnement et la santé se déroule en ce moment du 13 au 15 juin. Environ 450 délégués des 53 États membres de la région européenne de l’OMS ainsi que des représentants d’ONG sont réunis pour adopter une déclaration dans laquelle ils s’engagent à mettre en place des mesures pour réduire les risques environnementaux pour la santé d’ici 2018.

Les chiffres de la santé dans les 53 pays de la zone OMS-Europe
C’est plus de 1,4 million d’européens qui meurent à cause de la pollution environnementale, et la moitié de ces décès sont dus à la pollution de l’air extérieur et intérieur. D’autres facteurs comme la pollution chimique, le bruit, les risques professionnels, la mauvaise qualité de l’eau etc… ont un impact significatif sur la mortalité et la morbidité. De plus, les facteurs de risques environnementaux sont à l’origine d’environ 26% des maladies coronariennes, 25 % des accidents vasculaires cérébraux et 17 % des cancers en Europe. WECF International souligne que « A cause du manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, des problèmes dignes du 19 siècle, 10 à 14 personnes meurent tous les jours dans la région Europe de l’OMS. »

Les facteurs d’augmentation
Les contraintes financières, les inégalités, les événements météorologiques extrêmes dus au changement climatique, la propagation des maladies non transmissibles, le vieillissement de la population, l’urbanisation rapide ainsi que les flux migratoires d’une ampleur jamais égalée attisent l’impact de l’environnement sur la santé des Européens.

Les zones urbaines : enjeu de santé environnementale
La majorité des populations vivent en milieu urbain. Les villes deviennent ainsi un enjeu majeur pour l’amélioration de la santé. Selon les chiffres de l’OMS, d’ici 2030, 8 européens sur 10 seront exposés à de multiples risques liés à l’environnement. Les centres urbains sont aussi les acteurs principaux pour mener à bien les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies à l’horizon 2030.

Il existe un réseau européen des Villes-santé et le Réseau des Régions-santé de l’OMS qui sont des plates-formes d’action stratégique au niveau local. Ils permettent de renforcer les approches communes tout en intégrant les aspects environnementaux, sociaux, économiques et politiques en vue d’améliorer la santé et le bien-être de tous.

Les objectifs de la Conférence
D’ici 2018, les pays européens devront élaborer des séries de mesures dans le domaine de l’environnement et de la santé. 7 thématiques sont proposées :

  • La qualité de l’air
  • La sécurité chimique
  • Le changement climatique
  • Les systèmes de santé durables sur le plan environnemental
  • La gestion des déchets
  • L’eau
  • L’assainissement et l’hygiène
  • Les villes.

L’ONG HEAL, partenaire de WECF, a souligné que « Protéger la santé des enfants des perturbateurs endocriniens devrait être la priorité dans la déclaration d’Ostrava. »

Pour la conclusion de ce troisième jour de conférence,tous les participants ont clamé leur soutien à la déclaration d’Ostrava.

WECF : side-event sur l’exposition des enfants aux produits toxiques
Le 13 juin, WECF a organisé un évènement parallèle aux négociations sur l’exposition des enfants aux substances chimiques toxiques. Le ministère de la santé français a présenté la stratégie nationale perturbateurs endocriniens, mise en œuvre depuis 2014. Des interventions sur les coûts de l’inaction (amiante, perturbateurs endocriniens, métaux lourds, etc.) et des bonnes pratiques ont eu lieu. Des pays comme l’Albanie, l’Arménie, la Bosnie, la République tchèque, l’Allemagne, la Géorgie et la Moldavie étaient également représentés dans le panel. Le Dr Marike Kolossa-Gehring de l’Agence fédérale de l’environnement allemande a rappelé l’utilité de la bio-surveillance pour définir les politiques appropriées.

En savoir plus :
http://www.euro.who.int/en/media-ce...
http://www.euro.who.int/en/media-ce...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

En savoir plus
02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014