La prévention, l'un des 5 priorités de la Loi de santé
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
La prévention, l'un des 5 priorités de la Loi de santé
15.07.2014
La prévention, l'un des 5 priorités de la Loi de santé

crédits photo : photo publiée sur le site du ministère de la santé

Le 19 juin, Marisol Touraine a présenté devant les professionnels du secteur les grandes orientations de la Loi de santé, qui sera présentée au Conseil des ministres en septembre, avant d’être débattue à l’Assemblée nationale et au sénat à partir de début 2015. La prévention fait partie des 5 priorités de la loi, avec la simplification des relations avec les professionnels, le repérage dans l’offre de soins, le pari de l’innovation et la parole donnée aux usagers. La prévention sera donc un socle fondamental de la politique de santé. Dans son discours, apparaît également mais brièvement, la santé environnementale.

Un parcours éducatif de santé "de la maternelle au lycée" :
En termes de prévention, la ministre annonce un parcours éducatif de santé de la maternelle au lycée afin d’intégrer les comportements permettant de préserver son "capital-santé". Le parcours comprends des aspects alimentation, hygiène, puis lutte contre les addictions (tabac, alcool), accès à la contraception d’urgence pour les jeunes filles.
Dans son discours, la ministre précise sa volonté de "rendre compréhensible une information, aujourd’hui trop complexe, sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires industriels. De nombreuses marques [lui ayant] fait part de leur intérêt pour une telle démarche." On ne peut que le souhaiter en effet.
Concernant la progression du diabète et de l’obésité, la ministre note que "en classe de CM2, les enfants d’ouvriers sont dix fois plus touchés par l’obésité que les enfants de cadres. C’est parmi eux que se recruteront les futures victimes de la « diabésité », cette épidémie silencieuse qui progresse de façon massive. Le diabète frappe aujourd’hui plus de 3,5 millions de personnes dans notre pays. Elles seront 30% de plus dans 5 ans." En effet, au sein des maladies chroniques, le diabète et l’obésité connaissent une forte progression, d’autant plus chez les populations les moins bien informées et qui ont le moins les moyens d’avoir accès à une alimentation plus saine.
La ministre souligne également le rôle des professionnels de santé dans cette axe prévention.

La santé environnementale est mentionnée !
Dans son discours, la ministre annonce la création d’un comité interministériel pour la santé, qui "permettra au ministre de la santé de faire partager, par l’ensemble du gouvernement, les priorités de santé". Elle mentionne le besoin d’une politique coordonnée et transversale en santé environnementale, notamment dans les domaines de "la lutte contre les perturbateurs endocriniens et l’usage intensif de pesticides ou encore l’amélioration de la qualité de l’air".
WECF se réjouit de cette annonce, qui mériterait d’être étayée et détaillée ; Souhaitons que les moyens humains, financiers, techniques de mettre en œuvre cette vision de la santé soient au rendez-vous.

sources :

Discours de présentation aux professionnels du secteur des orientations de la Loi de santé de Marisol Touraine, 19 juin 2014
La loi de santé en 5 questions, vidéos en ligne, site du ministère de la santé

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014