Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
06.04.2010
L'AFSSET recommande le principe de précaution en matière d'exposition du consommateur aux nanomatériaux manufacturés

Suite à une expertise collective intitulée "la santé et la sécurité au travail" face aux risques des nanomatériaux, l’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail), vient d’annoncer, le 24 mars 2010, qu’elle recommande d’agir sans attendre AU NOM DU PRINCIPE DE PRÉCAUTION

En effet, comme nous l’avons notamment souligné dans le dossier d’action L’invasion des nanotechnologies, il existe une multitude de produits de consommation contenant des nanomatériaux : l’AFSSET confirme que textiles, cosmétiques, produits alimentaires, équipements sportifs, matériaux de construction, etc. sont concernés.

Les recommandations de l’AFSSET :

  • Traçabilité obligatoire des nanomatériaux (et donc obligation de déclaration des industriels) ;
  • Étiquetage clair des produits (à ce jour, les produits ne sont pas étiquetés) ;
  • Aller jusqu’à l’interdiction de certains nanomatériaux pour lesquels l’utilité est faible par rapport aux dangers potentiels ;
  • Harmoniser les cadres règlementaires français et européens pour généraliser les bonnes pratiques (en particulier REACH).

L’analyse de Nesting

  • Les nanotechnologies, déjà commercialisées et donc présentes dans notre environnement quotidien, présentent, en raison de leur taille qui leur confère des propriétés spécifiques, des risques inédits tant pour la santé que pour l’environnement ;
  • Parmi les recherches menées au niveau scientifique, la présence de nanoparticules d’acier inoxydable a été détectée dans les reins d’un enfant né avec une leucémie - les nouveau-nés sont donc concernés ;
  • L’AFSSET a notamment pointé du doigt plusieurs produits dont les chaussettes antibactériennes (nanoparticules d’argent) : pour ce type de produits, il nous semble clair qu’ils ne sont d’aucune utilité et risquent par ailleurs de favoriser la fameuse résistance aux bactéries, puisque la peau serait en contact permanent avec ces nanoparticules.
  • La prise en compte des nanoparticules par la règlementation européenne REACH sur les produits chimiques est un point capital : à l’heure actuelle, seules les substances produites ou importées à plus d’1 tonne/an sont soumises à enregistrement - de facto les nanotechnologies sont quasiment toutes exclues de ce processus. Plusieurs députés européens ont demandé que les nanotechnologies soient prises en compte par REACH.
    Pour info vous pouvez consulter le Communiqué de WECF soulignant l’approche du Parlement européen sur l’utilisation des nanotechnologies : http://www.wecf.eu/download/2009/09-04-07-PM-Nano_fin1FR1_2_.pdf


Derrière les promesses des nanotechnologies si souvent vantées, se cachent en réalité de nombreuses zones d’ombre... dont celles de leurs effets sur la santé humaine et l’environnement : leur exploration nous réserve déjà de mauvaises surprises.

Nesting se félicite donc des recommandations de l’AFSSET et de son approche de la question des nanotechnologies.
Pour consulter les recommandations de l’AFSSET :
http://www.afsset.fr/

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014