Glyphosate : mobilisation contre un renouvellement pour 10 ans souhaité par la Commission européenne
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Glyphosate : mobilisation contre un renouvellement pour 10 ans souhaité par la Commission européenne
21.07.2017
Glyphosate: mobilisation contre un renouvellement pour 10 ans souhaité par la Commission européenne

(photo : des militants d’ONG tentent symboliquement de déboulonner un flacon géant de glyphosate devant la Commission européenne, le 19 juillet)

Le 19 juillet, des ONG ont manifesté devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles contre la proposition de renouveler pour 10 ans l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate, la molécule active de l’herbicide le plus utilisé au monde. Plus de 1,3 millions de citoyens européens ont signé une pétition demandant son interdiction, et réunis autour d’une initiative européenne citoyenne.

Renouveler l’autorisation du glyphosate : la volonté de la Commission européenne
En mars 2015, le glyphosate a été classé par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) « cancérigène probable ». Mais au niveau de l’UE, L’Efsa (Agence européenne de sécurité des aliments), juge elle le risque cancérigène « improbable ». La Commission avait autorisé en été 2016 le prolongement de 18 mois de l’autorisation de la molécule. Il faut maintenant trancher sur son autorisation. Actuellement, le Commissaire européen à la santé estime n’avoir "aucun doute" sur son innocuité, sur la base des avis de l’Efsa et de l’ECHA (Agence européenne des produits chimques).

Le rôle des Etats membres dans les prochaines étapes
En septembre ou octobre prochain est attendu le vote d’un comité d’experts qui devra trancher sur la question. Car la Commission européenne souhaite que les Etats membres participent à cette décision, et que se dégage une majorité qualifiée en ce sens. Le ministre français de l’Environnement Nicolas Hulot a assuré que la France resterait « ferme » sur le sujet. Il y a un an, une majorité de pays avaient accepté la proposition de la Commission de renouveler l’autorisation du produit, mais sans la majorité qualifiée requise : la France et Malte avaient voté contre et sept pays s’étaient abstenus, dont l’Allemagne et l’Italie, bloquant la décision.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014