Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
28.08.2012
Fournitures scolaires: des tests aux Etats Unis trouvent des phtalates en quantités indésirables

A la veille de la rentrée des classes, le CHEJ (Center for Health and Environmental Justice), organisation américaine, vient de publier un rapport sur les fournitures scolaires. 75% des fournitures testées, dont certaines sont très populaires, contiennent des quantités élevées de phtalates toxiques. Si ces fournitures étaient des jouets, les produits seraient interdits à la vente.

Les produits testés
Parmi les articles testés, la majorité en vinyle, on trouve des sacs à dos/cartables, des lunchbox (pour le déjeuner), des classeurs, des cirés et des bottes de pluie. Des marques très populaires telles que Disney, Spiderman ou Dora l’exploratrice sont concernés. La présence de 6 phtalates et de 4 métaux lourds a été recherchée dans 20 articles.

  • Les phtalates DEHP, DnOP, DBP et DMP sont présents dans les fournitures.
  • 80% des sacs à dos contiennent des phtalates.
  • Le DEHP est présent dans 4 des 4 sacs à dos testés.
  • 4 des 4 lunchboxes testées contiennent des niveaux de phtalates qui violent la loi fédérale sur les jouets.
    Point commun à tous ces articles : aucun ne contient d’avertissement sur la présence de phtalates.

Jouets et fournitures scolaires : un même combat mais une réglementation différente
Les fournitures scolaires, tout comme les jouets, sont destinés aux enfants. Or, la réglementation applicable aux deux types d’articles n’est pas la même : une aberration pour Mike Schade du CHEJ, auteur du rapport. Comme il l’explique : "Notre enquête révèle la présence de niveaux élevés de phtalates toxiques dans des fournitures scolaires, y compris dans des lunchboxes de Disney ou Spider-Man. Ces substances chimiques dangereuses fabriquées par Exxon Mobil n’ont rien à faire dans les fournitures scolaires de nos enfants. Malheureusement, alors que des phtalates ont été interdits dans les jouets pour enfants, ces dispositions ne sont pas applicables actuellement aux lunchboxes, sacs à dos et autres fournitures scolaires. Il est temps pour le Congrès [la Chambre des Représentants et le Sénat des Etats-Unis réunis, soit l’équivalent du Sénat et de l’Assemblée Nationale réunis en France> d’aller de l’avant et de voter le Safe Chemicals Act [équivalent du réglement européen REACH > pour protéger nos enfants des expositions aux substances toxiques".
A l’instar du Sénateur Charles Schumer pour qui les lunchboxes ne devraient rien contenir d’autre que le déjeuner préparé à la maison - ndlr pas de traces de substances toxiques, des associations de protection du consommateur, de la santé, ont également réagi, tout comme des élus et associations de parents d’élèves.

Source :
Présentation du rapport, site du CHEJ
Rapport complet Hidden Hazards : Toxic Chemicals Inside Children’s Vinyl Back-to-School Supplies

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014