Formation Nesting
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Formation Nesting
03.07.2017
Formation Nesting

Lors de la session de formation Nesting au mois de Juin, 11 personnes ont participé à la partie théorique de la formation assurée par Philippe Perrin, éco-infirmier. Eléa Rostaing, une de nos stagiaires, nous livre son point de vue.

Quels sont les points forts de cette formation ?

L’ambiance conviviale est un véritable atout. Nous étions en petit comité avec onze participants. A noter également, l’intervenant et sa capacité à capter son auditoire ! La formation Nesting permet de se poser des questions sérieuses sur notre santé environnementale tout en déculpabilisant les stagiaires. L’objectif ? Réussir à faire changer les comportements.

Selon vous, la notion de partage fait-elle partie intégrante de ce genre d’expérience ?

Tout à fait ! A mon sens, il me parait impossible de comprendre les enjeux de la santé environnementale sans transfert de connaissances et partage des parcours de vie de chacun. Le partage est au cœur du processus pédagogique des intervenants. Les notions d’écoute, de bienveillance mais aussi de résilience font partie intégrante de la pédagogie de cette formation et de leurs intervenants. Nous avions tous envie d’apprendre avec un véritable esprit de partage. Les sujets sont bien entendu souvent polémiques mais à aucun moment je n’ai ressenti de préjugés ou de jugements inopportuns.

Un regret peut-être ?

La majorité des personnes travaille dans le domaine de la santé lors de cette formation. Par conséquent, je regrette peut-être un peu le manque de diversité des profils. Nous aurions eu un partage d’expériences encore plus fructueux face à un public davantage éclectique.

Qu’avez-vous pensé du directeur de l’IFSEN, Philippe Perrin ?

Philippe Perrin était l’intervenant durant ces quatre jours de formation théorique. C’est une personne agréable et très pédagogue. Il possède une connaissance approfondie sur de nombreux sujets : Il a su apporter des exemples concrets et pertinents qui nous ont permis de bien comprendre le vocabulaire de la santé environnementale. Malheureusement, il ne pouvait pas tout traiter en détail. Par conséquent, il donne des pistes et des sources pour approfondir nos connaissances.

Que reflète pour vous la santé environnementale ?

La santé environnementale est indéniablement un sujet passionnant et toujours d’actualité. C’est aussi un sujet très chronophage et parfois anxiogène. Il est important d’avoir les bons « outils » pour démêler le vrai du faux. La santé environnementale est aussi synonyme de recherches scientifiques et de débats passionnés et passionnants. Ce thème est pour moi une sorte de mot « valise » qui regroupe plein d’autres thèmes, puisque tout ce qui est présent dans notre environnement peut avoir un impact sur notre santé. On classe les différentes thématiques (cosmétiques, alimentation, produits ménagers, ondes électromagnétiques, moisissures ect…) dans trois grandes catégories de polluants, les polluants chimiques, physiques et biologiques. Les principaux perturbateurs de notre santé sont bien évidemment les polluants chimiques, présents partout dans notre monde moderne. Cette formation explique aussi les bases du fonctionnement humain et l’importance de la grossesse et de l’enfance pour une bonne croissance et une meilleure résistance à l’environnement.

Cette formation fait prendre conscience que l’être humain à un impact sur l’environnement mais que l’environnement a aussi un impact sur lui. Le corps humain interagit et n’est pas perméable au élément extérieur.

Selon vous, il s’agit d’une formation qui pousse à agir ?

Je pense que l’atout principal de cette formation est de faire le lien entre tous ces facteurs et d’observer notre environnement avec un peu plus de recul. Les 4 jours consacrés à la formation théorique sont selon moi suffisants pour aborder les bases mais insuffisant si l’on souhaite plus de détails. Elle m’a tout de même permis d’obtenir des chiffres pour agrémenter ma réflexion.

De plus elle incite vraiment au changement de comportement qui permet de concrétiser la théorie. Cette possibilité de mettre en action, instantanément, ce que l’on apprend, motive et permet de mémoriser beaucoup plus facilement les connaissances. Elle incite des changements de comportement immédiat mais sans pour autant provoquer de l’anxiété. Cette formation permet aussi d’apprendre à lire les étiquettes des produits que l’on achète et d’apprendre à prioriser les sources d’expositions de notre quotidien.

J’ai été très satisfaite de la formation et j’aurais bien aimé qu’elle dure une journée de plus…

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014