Evènement au Parlement européen pour une meilleure réglementation des perturbateurs endocriniens
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Evènement au Parlement européen pour une meilleure réglementation des perturbateurs endocriniens
09.01.2015
Evènement au Parlement européen pour une meilleure réglementation des perturbateurs endocriniens

(traduction/adaptation libre d’un communiqué de presse de la Health and Environment Alliance)

Bruxelles, le 7 janvier 2015 - L’eurodéputée Christel Schaldemose, au cours d’une réunion entre différents parlementaires européens impliqués sur le cancer, déclare : "Une réglementation effective des perturbateurs endocriniens (PE) est une opportunité importante en matière de prévention primaire des cancers hormono-dépendants comme les cancers du sein, de la prostate, des testicules, de la thyroïde." Une rencontre au niveau européen qui vient ajouter aux demandes similaires exposées par exemple lors du colloque international organisé par WECF France à Lyon sur le cancer du sein et ses causes environnementales le 14 octobre dernier.

L’eurodéputée accueillait aujourd’hui une réunion du Groupe des Parlementaires européens contre le Cancer (MAC) (1) co-organisé par l’
Association européenne des ligues contre le cancer (ECL) et la Health and Environment Alliance (HEAL). “Réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens devrait devenir un axe central de la stratégie européenne de prévention du cancer", a ainsi déclaré Wendy Tse Yared, qui dirige l’Association des Ligues européennes contre le cancer (ECL). Elle poursuit : "Réduire l’exposition quotidienne aux perturbateurs endocriniens est une opportunité formidable de mener une action de prévention pour arrêter le cancer avant même qu’il ne commence. Nous devons utiliser toutes les opportunités possibles de prévenir le cancer, la prévention envionnementale est importante. Les cancers hormono-dépendants comme ceux du sein ou de la prostate, les plus courants chez la femme et l’homme, ont augmenté ces dernières décennies."

"Entendre ces mots de la bouche d’entités représentant l’establishment des organismes de lutte contre le cancer est très encourageant en matière d’actions qui doivent être menées rapidement. Il y a encore peu, les causes environnementales des maladies n’étaient pas à leur agenda.",souligne Elisabeth Ruffinengo, responsable plaidoyer santé-environnement pour WECF, qui se réjouit de cette mobilisation.

Le Dr Marjorie B.M. van Duursen, toxicologue néerlandaise a rappelé l’accumulation de données sur le rôle des expositions aux PE dans les troubles hormonaux et le développement des maladies chroniques. Un récent rapport de l’OMS de 2012 (Note 2) a mis à jour des données de 2002 sur le sujet. A la question "Que sait-on ?", le Dr van Duursen explique "Par exemple, sur le cancer du sein, de nombreuses études montrent que l’exposition aux PE comme le bisphénol A, le PBDE et les pesticides, peut affecter le développement normal de la glande mammaire, la rendant plus disposée au cancer."

Genon K. Jensen, Directrice de HEAL poursuit : “L’exposition aux PE est une explication plausible pour expliquer l’augmentation des cas de cancers hormono-dépendants ces dernières décennies.". L’intérêt des ligues contre le cancer tout comme la participation d’individus à la consultation européenne sur les perturbateurs endocrinienssont des signes évidents que ce sujet préoccupe les citoyens : "La plateforme en ligne développée par la coalition EDC-Free Europe pour faciliter la participation citoyenne à la consultation européenne a reçu 10 000 réponsesdepuis son lancement il y a 5 semaines (en période de Noël) (Note 3).

Une récente publication du Nordic Council sur les PE et la santé reproductive masculine (note 4), tout comme une publication de HEAL sur les dépenses de santé liées aux PE évaluées à 31 milliards d’euros annuels en Europe (note 5) s’ajoutent aux données existantes.

Notes

Contacts :
Genon K. Jensen, Executive Director, Health & Environment Alliance (HEAL), E-mail : genon@env-health.org, Mobile phone : + 32 495 808732.
Diana Smith, Communications and Media Adviser (HEAL), E-mail : diana@env-health.org, Mobile : +33 6 33 04 2943
Wendy Tse Yared, Director, Association of European Cancer Leagues, E-mail : ecl@europeancancerleagues.org

Lire le communiqué complet en anglais.

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014