Des textiles qui font tache selon un rapport de Greenpeace
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Des textiles qui font tache selon un rapport de Greenpeace
26.08.2011
Des textiles qui font tache selon un rapport de Greenpeace

Un t-shirt, des chaussures en tissu, des éléments bien anodins de notre garde-robe ? Oui, a priori on est loin de produits identifiés comme pouvant contenir des composés chimiques agressifs tels que les produits ménagers ou les pesticides par exemple. Et pourtant, l’industrie textile est une grande consommatrice de substances chimiques indésirables : des substances qu’on retrouve dans nos vêtements et qui causent également de graves pollutions des eaux en Chine, d’où sont issus un grand nombre des textiles visés par la campagne.

Des traces d’éthoxylates de nonylphénol dans certains textiles

Les 78 articles textiles variés (T-shirts, pantalons, chaussures en tissu, sous-vêtements) achetés par Greenpeace dans 13 pays différents (du Nord et du Sud) sont tous de 15 marques connues.
52 articles contenaient des traces de NPE en quantité supérieure au seuil de détection de 1 milligramme/kg de produit. Les 52 articles concernaient 14 marques sur 15 et 17 des 18 pays visés par les achats, soit la quasi-totalité des articles.

Nonylphénols et éthoxylates de nonylphénols : de quoi parle t’on ?
Les éthoxylates de nonylphénol sont un groupe de substances chimiques de synthèse qui appartiennent à une famille plus large d’agents de surface, dont certains sont utilisés dans l’industrie textile. Relargués dans l’environnement, ils se dégradent en nonylphénols, dont ils sont eux-même issus.
Les nonylphénols sont des polluants classés persistants, bioaccumulables et toxiques (PBT) et ont une action de perturbation du système endocrinien. Ils s’accumulent dans les tissus humains et l’environnement.
Et comment sont-ils réglementés ?
Des règlementations internationales comme la Convention OSPAR sur les milieux marins Nord-Atlantique et la Directive cadre européenne sur l’eau les jugent d’ailleurs prioritaires.
Bizarrement, si l’Union européenne interdit la présence sur le marché de produits fabriqués dans l’UE contenant plus de 0,1% de NP/NPE, cette restriction ne s’applique pas aux articles importés. Comme le souligne Greenpeace, le rapport pose la délicate question du contrôle des enseignes sur l’ensemble de la filiale, et au-delà tous les enjeux d’une production et d’un commerce globalisé qui permet trop souvent de polluer impunément certaines zones non couvertes par des règlementations suffisamment protectrices.

Le sablage des jeans, un exemple de technique justement décriée
On se souvient de la révélation sur le sablage des jeans, lors de la campagne "Clean Clothes Campaign" en février 2011 et du travail du collectif "Ethique sur l’étiquette" : le sablage des jeans est une technique utilisée pour délaver les jeans, qui utilise de la silice cristalline alvéolaire : libérée lors de la pulvérisation du sable, elle provoque la silicose chez ceux qui l’inhalent. A un stade avancé, cette maladie pulmonaire incurable devient invalidante, voire mortelle. En Turquie elle avait causé le décès de 47 ouvriers de la confection, atteints après seulement 6 mois d’exposition. Dans ce pays, 5 000 ouvriers étaient alors potentiellement concernés. Suite à la publication du rapport, plusieurs enseignes ont annoncé qu’elles renonçaient à cette technique.

Les jouets textiles ?
Comme les textiles, les jouets en textile doivent répondre à certaines normes : par exemple, 22 colorants azoïques pouvant libérer des amines aromatiques (des polluants chimiques classés cancérigènes) sont interdits dans les jouets textiles. Entre la coloration du tissu, les divers traitements et les substances qu’on peut y ajouter comme des retardateurs de flammes voire dans certains cas des produits antibactériens, on peut définitivement recommander de laver les textiles avant de les porter

sources :
Dirty Laundry 2 report, Greenpeace
Sablage des jeans, campagne Stop au sablage !

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014