Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
17.08.2015
Danemark : une lotion corporelle sur quatre contient des substances chimiques indésirables

Aujourd’hui, pour de nombreuses personnes, les cosmétiques sont devenus essentiels au quotidien. Des milliers de produits cosmétiques et de soins personnels sont disponibles sur le marché qui viennent dans différentes formes, offrent d’innombrables bénéfices et sont présentés dans un emballage attrayant. Mais que se cache t-il vraiment derrière ces produits ? Des allergènes, des perturbateurs endocriniens... et du cyclopentasiloxane.

Le Danish Ecocouncil THINK Chemicals a examiné de près des lotions corporelles, car ce type de produit est appliqué très souvent sur une grande partie de corps, sans être rincé après. Par conséquent, la composition est particulièrement importante parce que l’exposition aux substances chimiques augmente avec la fréquence d’utilisation, le temps de pose du produit sur la peau et la quantité de produit étalée sur le corps.

24 % contiennent une ou plusieurs substances indésirables
Cinquante-quatre produits vendus sur le marché danois, y compris de nombreuses marques internationales, ont été examinés. Les tests ont montré que seulement 16 produits ne contenaient pas de substances chimiques indésirables. Le parfum, un allergène connu, a été trouvé dans 24 produits. De tous les produits testés, 13 contenaient des substances potentiellement dangereuses. Conservateurs potentiellement allergènes et perturbateurs endocriniens, tels que les parabènes, qui sont suspectés de provoquer la puberté précoce chez les filles et une baisse de la qualité du sperme, font partie des substances retrouvées.

Cyclopentasiloxane : prochaine substance à être interdite ?
Une lotion pour le corps contenait également du cyclopentasiloxane, une substance qui a été déclarée comme « dangereuse » par le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs de l’Union européenne (SCCS) en raison du risque de dommages pour le foie. En outre, il est soupçonné d’avoir des effets perturbateurs endocriniens. En conséquence, il est très probable que cette substance sera interdite dans un avenir proche.

Ces données confirment que l’attractivité de l’emballage ne devrait pas être l’élément principal pour aiguiller le choix des consommateurs : la liste des ingrédients est un élément essentiel pour faire le meilleur choix possible - par exemple une lotion non parfumée et éco-labellisée.

Source : Danish Consumer Council THINK Chemicals (2015), One in Four Body Lotions Fail Chemical Test

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014