Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Communiqué - 16 décembre 2014 - PE et nanomatériaux : les oubliés de Noël du Conseil Environnement ?
16.12.2014
Communiqué - 16 décembre 2014 - PE et nanomatériaux: les oubliés de Noël du Conseil Environnement?

Paris, le 16 décembre 2014

Alors que se tient demain 17 décembre 2014 le dernier Conseil des ministres Environnement de l’UE sous la présidence italienne du Conseil, WECF s’inquiète de ne voir à l’ordre du jour des 28 (1) ni la définition des perturbateurs endocriniens – pourtant en consultation publique (2) – ni l’étiquetage des nanomatériaux dans les produits de consommation. Une absence qui va à l’encontre de l’importance que les Européens accordent à l’impact des substances chimiques sur leur santé (3) et de la volonté affichée lors de Conférence environnementale de la Ministre française de l’écologie Ségolène Royal (4) d’inscrire ces points à la réunion de demain.

Perturbateurs endocriniens : 2015, année du passage à l’action ?
Le dossier des perturbateurs endocriniens, pourtant objet de données scientifiques de haut niveau appelant à prévenir les expositions, n’a cessé de prendre du retard au niveau de l’Union européenne. 2013 fut l’année du dessaisissement de la DG Environnement du dossier, et du report de l’adoption de la définition réglementaire pourtant légalement prévue. 2014 celle du silence suivi d’une timide feuille de route publiée en juin dernier puis d’une consultation publique inadaptée au grand public. 2015 sera celle d’une étude d’impacts socio-économiques : la définition et surtout l’application de critères protecteurs de la santé et l’environnement aux produits de consommation - pesticides, biocides, cosmétiques, jouets, alimentation, textiles, etc. verront-elles enfin le jour dans les 12 prochains mois ? La Commission européenne Juncker ne semble en tout cas pas en faire l’une de ses priorités à ce jour, malgré les protestations de nombreuses ONG (5).

Les initiatives nationales, dernier rempart des citoyens en matière de santé environnementale ?
« Il semble que les Européens doivent pour l’instant compter sur les seules autorités nationales pour la santé environnementale : malgré des données scientifiques solides et une forte demande populaire de mesures de protection face aux pollutions, l’échelon européen semble bloqué, tant au niveau des perturbateurs endocriniens que des nanomatériaux : c’est regrettable, car il garantit une homogénéité et des progrès pour un plus grand nombre de populations », commente WECF France. En novembre, le Nordic Council publiait un rapport complet sur les impacts socio-économiques des perturbateurs endocriniens sur la santé reproductive de l’homme. Plus tôt, le Danemark et la Suède ont pris des mesures concernant différents perturbateurs endocriniens, tandis que la France a adopté une stratégie nationale l’année dernière et annoncé sa volonté de porter l’étiquetage des nanomatériaux dans les produits et l’accélération de l’adoption d’une définition des perturbateurs endocriniens au niveau européen. Même les Pays-Bas, peu engagés auparavant, ont annoncé en novembre souhaiter adapter le règlement REACH, les méthodes de tests et les normes pour mieux protéger la période de développement prénatal contre les perturbateurs endocriniens (6).

(1) Ordre du jour du Conseil des Ministres Environnement du 17 décembre 2014
(2) La coalition d’ONG EDC-Free Europe et ses partenaires propose une plateforme simple d’utilisation pour participer à la consultation publique ouverte jusqu’au 16 janvier
(3) 4 Européens sur 10 s’inquiètent de l’impact des substances chimiques présentes dans les produits de consommation sur leur santé et de la production de déchets. Special Eurbarometer 416, Attitudes of European Citizens towards the Environment, septembre 2014
(4) Communiqué de la ministre de l’écologie Ségolène Royal à l’issue de la Conférence environnementale des 27 et 28 novembre 2014 à Paris

(5) Lettre des ONG de la coalition EDC-Free Europe, novembre 2014,
(6)Sudden shift in position of the Dutch Ministry regarding EDCs, WECF, novembre 2014

Contacts presse :
Elisabeth Ruffinengo, Responsable plaidoyer WECF France, elisabeth.ruffinengo@wecf.eu 06 74 77 77 00
Anne Barre, Présidente WECF France, anne.barre@wecf.eu (0)6 12 90 37 21

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014