Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
22.06.2017
Bisphénol A: enfin reconnu perturbateur endocrinien pour la santé humaine par l'Union européenne

C’est une victoire dans la bataille des perturbateurs endocriniens : le bisphénol A, perturbateur endocrinien emblématique, largement connu du grand public et pourtant encore mal réglementé est enfin classé "substance extrêmement préoccupante" dans l’Union européenne. Il n’était que temps, alors que des milliers d’articles à son sujet alimentent la littérature scientifique depuis plus de 20 ans.

L’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) a reconnu le 15 juin que le bisphénol A est un perturbateur endocrinien pour l’être humain, en raison de ses effets sur quatre fonctions : fonctions reproductives, développement des glandes mammaires, fonctions cognitives et métabolisme. Le BPA agit en tant que perturbateur de la régulation des oestrogènes.

Cette avancée est cruciale, et est le fruit d’un travail important de la France, qui a soumis la proposition de classement comme "substance extrêmement préoccupante en tant que perturbateur endocrinien pour l’être humain" à l’ECHA il y déjà de longs mois. C’est l’agence sanitaire Anses qui a été chargée de ce travail.

La reconnaissance des effets du BPA au-delà des seuls effets de toxicité pour la reproduction est une avancée très importante, car elle ouvre la voie à une reconnaissance de l’ensemble des effets des perturbateurs endocriniens, qui vont bien au-delà des aspects "reproduction".

Le consommateur pourra prochainement être informé, sur demande auprès du distributeur, de la présence de BPA dans les produits : là aussi, l’avancée est considérable.

Ne reste qu’à reproduire pour d’autres perturbateurs endocriniens ce qui vient de se passer pour le BPA, en espérant que les processus s’accélèrent, pour ne pas exposer plus longtemps les populations à des toxiques bien identifiés.

sources :

Le bisphénol A reconnu pour ses propriétés de perturbation endocrinienne par l’ECHA sur proposition française, Anses, 16 juin 2017

MSC unanimously agrees that Bisphenol A is an endocrine disruptor, ECHA, 16 juin 2017

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014