Biocides : quelques chiffres pour y voir (un peu) plus clair
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Biocides : quelques chiffres pour y voir (un peu) plus clair
Biocides : quelques chiffres pour y voir (un peu) plus clair

Les biocides – des produits destinés à la lutte contre les organismes « nuisibles » (ou décrits comme tels) sont largement utilisés, dans notre vie quotidienne, sans que nous en soyons toujours conscients.

Comment sont-ils réglementés ?
C’est le règlement n° 528/2012 de l’Union européenne qui les classe :
Désinfectants : destinés à l’hygiène humaine (comme par exemple les gels antibactériens et hydroalcooliques), produits algicides non utilisés en contact direct avec les humains ou les animaux, produits d’hygiène vétérinaire (tels que les colliers anti-puces, anti-tiques, etc.), produits pour les surfaces en contact avec les aliments et les aliments pour animaux, produits pour l’eau potable.
Produits de protection : protection des produits pendant le stockage (maîtriser les altérations microbiennes sur les produits manufacturés autres que denrées alimentaires, cosmétiques, médicaments, dispositifs médicaux), protection des pellicules ou revêtements (pour sauvegarder les propriétés initiales de surface des matériaux ou objets tels que peintures, plastiques, produits étanches, adhésifs muraux, liants, papiers, oeuvres d’art), protection du bois (y compris maîtrise des insectes du bois, traitements préventifs et curatifs), protection des fibres, cuir, caoutchouc, matériaux polymérisés (cuir, caoutchouc, produits textiles, papier), protection des matériaux de construction (ouvrages de maçonnerie, matériaux composites notamment), protection des liquides des systèmes de refroidissement et de fabrication, produits anti-biofilm, produits de protection des fluides de travail ou de coupe.
Produits de lutte contre les nuisibles : rodenticides (produits utilisant d’autres moyens qu’en les repoussant ou les attirant utilisés contre les souris, rats et autres), avicides (contre les oiseaux), molluscicides vermicides et produits contre les autres invertébrés, piscicides (contre les poissons), insecticides acaricides et contre les autres arthropodes, répulsifs et appâts (produits destinés à attirer ou repousser tous nuisibles, invertébrés ou vertébrés, y compris produits utilisés directement sur la peau de l’homme ou des animaux), produits de lutte contre d’autres vertébrés.
Autres produits : antisalissures (sur les navires, matériel d’aquaculture notamment), fluides pour l’embaumement et la taxidermie.

Les chiffres : Combien de produits autorisés dans chaque pays ?
Dans l’ensemble de l’UE, plus la Suisse, l’Islande et la Norvège, quelques 6503 produits biocides sont autorisés. Avec 417 produits différents autorisés, la France se classe au 3ème rang du nombre de produits autorisés, derrière le Royaume-Uni, bon premier avec 666 produits et l’Allemagne avec 458 produits. L’Espagne avec 406 produits et l’Italie avec 388 produits suivent, puis le Danemark et la Pologne, avec respectivement 302 et 288 produits. A titre de comparaison, l’Islande n’autorise que 16 produits, et Malte 66. En Suisse et en Belgique, un nombre presque similaire est autorisé : 199 et 191. La grande variabilité du nombre de produits autorisé peut être liée à la situation géographique du pays, aux habitudes d’usage acquises au cours des années, au type de « menaces » parfois spécifiques auxquelles il est confronté ou non, etc.

Quels sont les types de produits biocides les plus utilisés ?
Loin devant les autres, ce sont les rodenticides qui arrivent largement en tête des biocides les plus utilisés : pas moins de 3334 produits anti-rongeurs (autres que destinés à les attirer ou les repousser) sont autorisés ! La seconde catégorie la plus usitée est les produits de protection du bois (par exemple le pentachlorophénol, un produit bien connu), avec 1960 produits différents autorisés. Suivent la catégorie « Insecticides, acaricides et produits utilisés pour lutter contre les autres arthropodes » et les « répulsifs et appâts », avec 530 et 383 produits.

source : document bilan présenté lors de réunions des autorités compétentes biocides en 2017

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

En savoir plus
02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014