Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
Après le Bisphénol A, les parabens dans le viseur du gouvernement danois

C’est officiel : après le Bisphénol A dans les biberons et les contenants alimentaires, le Danemark annonce l’interdiction de 2 parabens dans les produits cosmétiques pour bébé. La Ministre de l’Environnement, Karen Ellemann, a annoncé l’interdiction du propyl et du butyl-paraben dans les cosmétiques bébé destinés aux moins de 3 ans. Une mesure qui s’inscrit dans la politique danoise dans le domaine des perturbateurs endocriniens

Cosmétiques bébé et parabens ne feront plus bon ménage au Danemark
Pour Camilla Hersom, Présidente de l’Association danoise des Consommateurs il s’agit d’"une grande victoire pour les consommateurs". Elle a à juste titre souligné le courage du ministère, qui fait du Danemark un précurseur en termes de protection du consommateur contre les perturbateurs endocriniens, et appelé le pays à continuer à l’Union européenne... Le Danemark doit se sentir bien seul dans le concert européen - pour l’instant du moins.

De nouvelles recherches sur l’exposition des femmes enceintes aux perturbateurs endocriniens
Les deux parabens, utilisés notamment comme conservateurs en cosmétique, seront donc interdits dans les cosmétiques bébé. L’Agence danoise de l’environnement va quant à elle se pencher sur l’exposition des femmes enceintes aux perturbateurs endocriniens : un thème que le documentaire Mâles en péril, sorti en 2008 avait bien résumé.

Les raisons de la décision
Depuis de nombreuses années, l’Association danoise des Consommateurs demande l’interdiction des perturbateurs endocriniens - elle en a identifié au moins 15 encore utilisés dans des cosmétiques et espère que la décision sur les parabens fera tâche d’huile.

L’avis du consommateur danois
Selon un sondage réalisé au Danemark, la population estime qu’elle n’a pas à rechercher ou non la présence de perturbateurs endocriniens dans les produits : 2/3 des personnes interrogées ne connaissent pas les substances à éviter si elles souhaitent minimiser l’exposition aux perturbateurs endocriniens. Elles estiment que les hommes politiques doivent prendre leurs responsabilités et interdire les composants chimiques dangereux. Beaucoup sont d’avis que l’utilisation de perturbateurs endocriniens devrait être illégale.

Pour rappel, les 2 parabens visés par la mesure sont utilisés par exemple dans ds crèmes solaires ou des crèmes pour enfants. Ce sont des perturbateurs endocriniens qui contribuent aux troubles du système reproducteur et sont notamment mis en cause dans la puberté précoce ou encore les malformations génitales. En synergie avec d’autres, ces parabens contribuent à "l’effet cocktail".

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014