Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
01.09.2009
Ampoules fluocompactes : une réelle avancée écologique ?

Alors que l’Union Européenne a programmé le retrait progressif de toutes les ampoules à incandescence d’ici 2012, et que les ampoules fluocompactes sont amenées à les remplacer (mesure effective de retrait du marché des ampoules 100 W dès aujourd’hui), le débat sur leurs avantages sur le plan environnemental ne date pas d’hier : la présence de mercure dans les ampoules et les champs électromagnétiques qu’elles génèrent font débat.

Adieu incandescence, bonjour Fluocompactes : Les ampoules à incandescence au tungstène, c’est fini, elles auront disparu d’ici 2012 ; Jugées trop consommatrices d’énergie, elles sont remplacées par les ampoules fluocompactes, dont les ventes se sont accélérées ces dernières années. Depuis aujourd’hui, 1er septembre 2009, vous ne pouvez plus acheter d’ampoules à incandescence de 100 W. Mais gagne t-on vraiment au change ?

Mercure : attention danger ! : Les lampes fluocompactes fonctionnent avec du mercure (0,05 mg de mercure par ampoule). En cas de casse, du mercure serait donc libéré, or ne nous a-t-on pas déjà mis en garde contre le mercure, qui compte au rang des métaux lourds (métaux ne pouvant être éliminés) et se révèle particulièrement dangereux pour l’organisme ? Sans compter la question épineuse du recyclage : les ampoules jetées ne sont pas toutes recyclées, il y aura donc rejet de mercure dans l’environnement.

Ondes électromagnétiques : En outre, les lampes fluocompactes génèrent des ondes électromagnétiques. Des mesures effectuées par le CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendant sur les Rayonnements ElectroMagnétiques non ionisants). A 20 cm, les champs détectés autour des lampes fluocompactes sont compris entre 180 V/m et 4 V/m pour des puissances allant de 20 à 11 Watts. Avec des puissances de 7 ou 5 Watts, les champs électriques radiofréquences mesurés vont de 34 à 2 V/m à moins de 20 centimètres. Il faut se tenir à 1 m de la lampe pour obtenir un champ de 0,2 V/m. Par ailleurs, il existe des risques en termes de Compatibilité Electromagnétique pour les personnes appareillées d’implants ou de prothèse médicale.

Conseil Nesting :

  • Pas de lampe fluocompacte en guise de lampe de chevet !
  • Si vous le pouvez, utilisez des LED (Diodes luminescentes) plutôt que des fluocompactes. Elles s’allument instantanément, sont plus résistantes aux chocs que les fluocompactes et ont une durée de vie 5 fois supérieure. Mais attention, pour l’instant le faisceau d’éclairage des LED reste encore limité, et il existe peu de fortes puissances. Elles sont encore chères à l’achat, tout en étant économiques étant donné leur durée de vie. Elles doivent elles aussi être recyclées en raison de leurs composés électroniques.
  • Il reste que pour les fortes puissances, les ampoules fluocompactes sont actuellement les seules alternatives, ce qui est regrettable. La marque Hal-Tech Eco propose des lampes fluocompactes à faible radiation.

sources :
Video d’Annie Lobé, auteur de La fée électricité. Fée ou sorcière ?, Santé Publique Editions http://www.dailymotion.com/video/x9afd0_danger-des-ampoules-basse-consommat_tech
Article d’Annie Lobé sur les ampoules fluocompactes http://www.santepublique-editions.fr/basseconso.html
CRIIREM http://www.criirem.org/images/docs/lbc_arcacriirem_mise_en_garde_08-2007.pdf
Conso-Globe http://www.consoglobe.com/bp86-2738_brillant-avenir-led.html
Terre Vivante http://www.terrevivante.org/502-les-ampoules-fluocompactes.htm

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014