Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
24.11.2015
Additifs alimentaires : ils sont toujours dans nos assiettes

crédit photo : Oekotest

Il sont près de 300 autorisés dans notre alimentation en Europe : les additifs alimentaires, qu’il s’agisse de conservateurs, exhausteurs de goût, colorants, font l’objet d’un article du magazine allemand Oekotest. Ces substances sont autorisées par l’EFSA (Agence européenne de sécurité alimentaire), pour autant, sont-ils vraiment sans danger et peut-on les consommer en toute confiance ? Une mise à jour bienvenue, notamment pour les produits destinés aux enfants et aux tout-petits.

Quels effets potentiels sur la santé pour certains additifs alimentaires ?
Certains additifs sont soupçonnés d’être allergènes, d’autres sont mis en cause dans des comportements hyperactifs par exemple. On sait également que la consommation de produits contenant des exhausteurs de goût désensibilise les nerfs qui jouent un rôle dans le goût - ainsi les enfants trouvent les aliments naturels (sans exhausteurs de goût) fades et peu savoureux. Par exemple, des yaourts aux fruits peuvent contenir des

Arômes artificiels ou arômes naturels : même combat ?
Les arômes artificiels de banane créés en laboratoire par exemple sont bien plus intenses que le goût naturel d’une banane. Des tests ont montré que des enfants habitués à des arômes artificiels les assimilent à ce qui est "normal" et rejettent le goût des aliments naturels. Par exemple, les yaourts aux fruits peuvent être souvent trop sucrés et contenir des arômes artificiels, et rarement de vrais morceaux de fruits, comme l’a montré un test d’Oekotest de 2013.
Quant aux arômes estampillés "naturels" qu’en est-il ? Ils ne sont pas issus de fruits frais par exemple, mais composés de "matières premières" naturelles de toutes sortes. Il peut s’agir d’une écorce de bois agrémentée de bactéries, qui peut donner l’impression d’un goût "myrtille" par exemple... mais qui n’a pourtant rien de la myrtille et induit le goût de l’enfant en erreur. D’ailleurs les arômes naturels sont les plus utilisés car la technologie qui permet de les produire est aujourd’hui la moins coûteuse.

"Sans arôme artificiel" et "sans colorant artificiel" : que doit-on comprendre ?
Le magazine constate que cette indication est présente sur des emballages de produits qui n’ont jamais contenu d’arômes, tels que les confitures ou le pain emballé. Par contre, des arômes "naturels" ou "extraits d’arômes" sont eux indiqués sur les étiquettes. Pour ce qui est des colorants, la mention "sans colorant artificiel" indique que le produit contient généralement des colorants naturels comme par exemple le jus de betterave ou la poudre d’épinards. Mais les indications pourraient être améliorées par exemple sous la forme "arôme de betterave".

Quels conseils de consommation finalement ?
Des produits sans arômes sont préférables, mais il faut aussi vérifier la liste des ingrédients, car aujourd’hui les fabricants évitent de lister des ingrédients avec la lettre E identifiée par le grand public. Par contre, ils indiquent des additifs qui au sens de la loi peuvent ne pas être considérés comme tels, mais donnent un goût au produit, par exemple l’extrait de levure. A noter : les produits pour enfants ne font pas l’objet de mesures spécifiques. On peut y trouver des acidifiants, émulsifiants, exhausteurs de goût, liants, conservateurs, arômes, colorants dont certains ont mauvaise réputation.

source : Magazine Oekotest, http://www.oekotest.de/cgi/index.cg...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014