Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
30.04.2016
72 shampooings testés par le Danish Consummer Council THINK Chemicals

Crédit photo : Danish Consumer Council

Le Danish Consumer Council THINK Chemicals vient de publier les résultats des tests de 72 shampoings. Comme un grand nombre de produits de soins, ils sont susceptibles de contenir des substances allergènes ou suspectées d’être des perturbateurs endocriniens. Sur les 72 produits testés, 26 seulement ne contenaient pas l’un des ingrédients problématiques identifiés. Le Danemark, considéré comme l’un des pays membres de l’UE le plus en pointe sur les questions d’environnement, est donc lui aussi concerné par l’exposition aux perturbateurs endocriniens.

Les shampoings contribuent à l’exposition globale aux perturbateurs endocriniens
Comme le précise Christel Søgaard Kirkeby, chef de projet au Danish Consumer Council THINK Chemicals, les shampoings ne sont pas les produits les plus préoccupants, ils sont rapidement rincés donc l’exposition est moindre qu’avec des crèmes pour le corps par exemple. Toutefois, leurs ingrédients s’ajoutent à ceux auxquels nous sommes exposés au quotidien, et contribuent à l’effet cocktail. « Les substances allergènes et perturbateurs endocriniens dans les shampooings sont une contribution inutile à cette exposition [quotidienne] », explique t-elle. Les perturbateurs endocriniens sont notamment suspectés de causer une diminution du nombre de spermatozoïdes de favoriser la puberté précoce chez les filles.

20 shampooings contiennent des ingrédients problématiques
Parmi les 20 mauvais élèves, 7 contiennent des substances suspectées d’être des perturbateurs endocriniens. Il s’agit de conservateurs comme des parabènes, du cyclopentasiloxane, un émollient qui adoucit la peau, ou d’ ethylhexyl methoxycinnamate, un filtre UV que les lecteurs de Nesting connaissent. 12 autres produits sont épinglés à cause de la présence du mélange MI/MCI (methylisothiazolinone et methylchloroisothiazolinone), allergène par contact. Selon le Danish Knowledge Centre for Allergy, des personnes allergiques au MI peuvent réagir à cette combinaison MI/MCI.

Heureusement on trouve aussi des produits satisfaisants
Les consommateurs peuvent choisir d’éviter les ingrédients problématiques : sur les 72 shampooings testés, 26 ont été classés dans la catégorie avec le plus grand reçu la meilleure évaluation.

« En général, il y a de nombreux bons choix de produits parmi les shampooings. La majorité des consommateurs est en mesure d’en trouver un sans substances problématiques » déclare Christel Søgaard Kirkeby.

Ces données ne font que confirmer le besoin de substituer les ingrédients suspectés d’être perturbateurs endocriniens dans les cosmétiques, l’une des nombreuses catégories de produits qui contribuent à l’exposition quotidienne des populations.

source : http://kemi.taenk.dk/bliv-groennere...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014