2 avril 2017 : L'Endocrine Society interpelle à nouveau la Commission européenne
Nesting, Protégez votre enfant en créant un intérieur sain Un programme WECF Nesting
2 avril 2017 : L'Endocrine Society interpelle à nouveau la Commission européenne
04.04.2017
2 avril 2017: L'Endocrine Society interpelle à nouveau la Commission européenne

L’Endocrine Society, qui regroupe des scientifiques spécialisés sur l’étude des perturbateurs endocriniens, a de nouveau interpellé la Commission européenne le 2 avril, alors que cette dernière se réunit avec les Etats membres le 7 avril pour discuter à nouveau des critères de définition des perturbateurs endocriniens dans le cadre du règlement biocides.

Les demandes de l’Endocrine Society portent sur trois éléments principaux :

  • Une définition basée sur des critères scientifiques qui comprenne des catégories de perturbateurs endocriniens avérés, présumés et probables. A ce jour, la Commission européenne ne souhaite pas que les perturbateurs endocriniens soient classées en différentes catégories, selon que les données scientifiques sur leurs dangers sont plus ou moins certaines. Or, les substances CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques) sont elles par exemple sujettes à un classement de ce type qui permet de réglementer lorsque des doutes existent sur la sécurité de la substance/du produit, et non pas d’attendre des preuves irréfutables (ou un niveau de preuves trop élevé) de danger.
  • Le maintien d’un système d’identification basé sur le danger, et la non-possibilité de dérogations basées sur le risque. Ce débat sur l’approche danger/risque est récurrent en matière notamment de produits chimiques, et s’est également invité dans le débat des perturbateurs endocriniens. L’approche danger est la plus protectrice pour la santé et l’environnement. Elle propose que les critères de danger suffisent à exclure des produits ou substances d’une autorisation : dès qu’il est classé dangereux, il est exclu. L’approche risque prend en compte le danger et l’exposition et peut ainsi être beaucoup plus permissive en termes d’usage de produits ou substances pourtant "dangereux" pour lequel un risque serait jugé "acceptable" ou "négligeable" (termes consacrés par les réglementions européennes).

consulter le courrier en ligne : https://www.endocrine.org/advocacy-...

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

02. Public professionnel Vous êtes un/e professionnel/le de santé ou de la petite enfance, gagnez du temps avec un concentré d’informations ! >>
04. Forum animateur Nesting Le forum animateur Nesting est l’outil dédié au animateurs et animatrices Nesting ! >>
03. Aller plus loin avec MA maison MA santé MA maison MA santé, c’est un programme d’ateliers-rencontres proposés par WECF France. On y parle des polluants de la maison et de leurs impacts sur la santé, pour (...) >>
Plan du site
 
 
 
 
Mentions légales & Crédits | Contacts | Flux RSS | Copyright 2009-2014